De l’importance du matos en gaming: le tapis de souris


En matière de performance de jeu, il y a certes une dimension « compétences » faisant directement appel à votre savoir-faire personnel et à vos capacités, mais le choix du matériel est également déterminent. Confort, temps de réponse et ergonomie sont des points essentiels à surveiller si vous souhaitez atteindre le « next level ».

Beaucoup de joueurs négligent un détail important: le tapis de souris. Cela peut vous sembler anodin, mais investir dans une souris laser dernière génération n’est que la première étape vers le haut du tableau des scores.

Petit tour d’horizon pour vous convaincre de laisser tomber le tapis de souris en plastique personnalisé, certes très sympa, mais pas du tout adapté au gaming…

Le tapis souple

Disponible en différentes tailles chez la plupart des fabricants, le tapis de souris souple vous offre une surface en tissu plus ou moins rugueuse suivant le tissage et un bord cousu.

Ce type de revêtement vous offrira un gain de performance indéniable car la souris glissera facilement. Vous serez plus rapide et plus efficace dans vos déplacements, vous atteindrez vos cibles avec plus de précision. L’épaisseur minimaliste du tapis vous permettra également de moins vous fatiguer pendant les longues sessions de jeu et la base en gomme maintiendra le tapis bien en place.

Le contact du poignet sur le tissu peut surprendre au départ et la couture peut être un peu gênante sur les petites tailles de tapis, mais ce sera toujours plus agréable que l’éventuelle sensation de coupure du bord en plastique d’un tapis bas de gamme.

Choisissez donc un tapis suffisamment grand pour pouvoir y laisser reposer votre main, votre poignet et votre souris en entier et couvrir une surface suffisante pour être libre de vos mouvements.

Deux choix pour le revêtement: le « control » pour privilégier la précision ou le « speed » pour privilégier la vitesse de déplacement.

Pour l’entretien, un chiffon humide et éventuellement une petite brosse à ongles pour lui redonner sa superbe d’antan, bien laisser sécher avant de réutiliser.

Personnellement j’ai eu pendant plusieurs années le Razer Goliathus Speed qui est un très bon tapis et s’est très bien entendu avec ma nouvelle souris, mais j’ai depuis opté pour le niveau supérieur…

Razer Goliathus Speed

 

Le tapis rigide

Alors on ne va pas se cacher, c’est un autre délire et un autre niveau.

Les tapis de souris rigides proposent deux faces pour pouvoir alterner entre « control » et « speed » au besoin. Généralement en base aluminium avec un revêtement en carbone/polymères, de mon point de vue c’est la Rolls du tapis de souris.

Le design est généralement épuré par soucis de performance, la surface est ainsi complètement lisse et uniforme pour profiter au maximum de la précision offerte par votre souris. La glisse est parfaite, presque surréaliste. Le cadre en caoutchouc sur certains modèles permet également de limiter les interférences.

Le poids de ce type de tapis associé aux dispositifs antidérapants assurent la stabilité sans aucun problème et l’épaisseur minimaliste vous donnera l’impression de faire corps avec votre souris, comme un prolongement de vous-même.

Avec ce type de tapis, le joueur exigeant que vous êtes bénéficiera d’une précision presque chirurgicale et sera en mesure d’atteindre le niveau supérieur sur tout type de jeu.

Vous en trouverez de toutes tailles, parfois même rétro-éclairés.

J’ai personnellement opté pour le Corsair Gaming MM600 lorsque j’ai voulu progresser sur Osu! dont je vous parle ici, et je suis conquise.

Tapis Corsair Gaming MM600

Et vous? Quel tapis utilisez-vous?

N’hésitez pas à partager vos avis en commentaires!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *