The OA – Une série philosophique


Une série philosophique

Quand une jeune femme disparue depuis sept ans reparaît soudainement en sautant d’un pont et réintègre sa famille sans donner d’explication, les curieux affluent de toute part.

Prairie semble revenir d’entre les morts en ayant une particularité toute nouvelle: la vue. En effet, à sa disparition, elle était aveugle. Elle refuse d’être appelée par son ancien prénom, les forces de police et le FBI, à l’époque en charge de l’enquête sur sa disparition, viennent chercher des réponses. Mettant son discours insensé sur le compte de l’état de choc, ils décident de laisser du temps à la jeune fille. Sa mère tente d’en savoir plus, sans succès.

Dès le départ, Prairie se met à parler d’un certain Homer, à qui elle adresse des vidéos, lui promettant de venir le chercher. Au fil des jours, Prairie, qui se fait désormais appelée the OA, se met à fonder une équipe composée de personnalités très diverses: une professeure en plein doutes, un ado en perdition sur le point de se faire envoyer dans un camp militaire de redressement, et bien d’autres. Son but? Leur raconter une histoire: plongez dans le récit de sa captivité, depuis sa disparition jusqu’à son retour.

the_oa

The OA dévoile son histoire. Crédit photo: Première.fr

L’histoire dans sa globalité est vraiment fascinante. Entre atrocité, humanité et aux frontières du possible, jusqu’au dénouement, qui vous laissera seul juge de ce que vous venez de regarder. Une partition de violon inoubliable (que vous trouverez en cover sur YouTube un nombre incalculable de fois), et qui vous prend aux tripes, littéralement, viendra compléter l’expérience.

Je vous conseille de ne pas regarder tout de suite les analyses sur le web, ce qui dévoilerait la problématique finale qui vaut la peine d’être découverte par vous-même pour pouvoir apprécier le scénario.

Qu’on aime ou qu’on n’aime pas, une chose est sûre, cette série ne vous laissera pas indifférent. Si vous cherchez une histoire inspirante pour remettre en question votre vision de la vie, here you go.

Sorti en 2016, créée par Zal Batmanglij et Brit Marling qui joue également le rôle principal, disponible sur Netflix, le format est d’une unique saison de 8 épisodes d’environ 60 minutes chacun.

Brit Marling à la fois devant et derrière la caméra. Crédit photo: Les Inrocks

Brit Marling à la fois devant et derrière la caméra. Crédit photo: Les Inrocks

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *